Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2021 2 12 /10 /octobre /2021 13:19

Après les milans royaux côté chambre, le Rougequeue noir côté balcon.

Rougequeue noir - Phoenicurus ochruros (Black Redstart)

Rougequeue noir
Rougequeue noir

Partager cet article

Repost1
10 octobre 2021 7 10 /10 /octobre /2021 14:07

Je pourrais vous raconter que j'ai marché plusieurs heures dans la montagne et rampé sur les derniers mètres pour pouvoir photographier des milans royaux. En fait j'ai simplement ouvert la fenêtre de la chambre. Ils chassaient au-dessus des prés. Comme c'est aussi le terrain de jeux des corneilles ces dernières ont essayé de les faire partir.
Les milans ont quitté le site mais lorsqu'ils l'ont bien voulu.
Non mais ! ce ne sont pas les corneilles qui vont faire la loi.

Milan royal - Milvus milvus (Red Kite)

Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal
Milan royal

Partager cet article

Repost1
9 octobre 2021 6 09 /10 /octobre /2021 14:14

Hier était prévu un temps nuageux avec quelques éclaircies. Après quelques jours très nuageux avec pluie, voire neige, je me décidais à partir me promener en altitude.
Départ en voiture dans la brume à 7h 30 puis à pied vers 8h. Au bout de quelques minutes de marche à travers bois le ciel bleu apparaissait. Sur quelques dizaines de mètres un écureuil me précédait (trop sombre, pas de photo). Après avoir quitté la zone forestière, on longe un torrent entrecoupé de cascades. C'est là que sont aperçus les bouquetins, femelles et jeunes, puis quelques marmottes très discrètes — peu de cris — qui font le plein d'herbes pour préparer la litière hivernale.
Arrivé vers 2000 m, observation du panorama avec le mont Blanc et ses 4807 m 81 cm ( avec la neige qui vient de tomber cela doit faire plutôt 91 cm). Un rougequeue noir sur sa pierre guette les insectes.
Puis c'est la descente, pas trop tard, les journées sont courtes.
Au loin la vallée est sous les nuages comme prévu. Le soleil bas éclaire à contre-jour la végétation sur les crêtes et les bouquetins au bord d'une cascade.
Derniers regards sur le dessus des nuages et rentrée dans la brume.

Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages
Au-dessus des nuages

Partager cet article

Repost1
6 octobre 2021 3 06 /10 /octobre /2021 22:10

Sale temps depuis plusieurs jours. Pluie à basse altitude et neige au-dessus. Cela fait de beaux paysages mais gêne un peu pour les balades.

Après la neige
Après la neige
Après la neige
Après la neige

Partager cet article

Repost1
2 octobre 2021 6 02 /10 /octobre /2021 14:48

Un Orthoptère (cricket) que j'ai déjà présenté mais sans que le mimétisme visible (si l'on peut dire) soit aussi accentué. A tel point qu'il n'est pas possible de différencier les pattes antérieures et centrales du fond. Quant à la tête elle n'est pas facile à distinguer.
Il y a à la fois homochromie, car la couleur de certaines parties du corps est proche de la couleur du sol, et aussi coloration disruptive plus particulièrement sur les ailes et les pattes postérieures.
La tache rouge en bas à droite est un vestige de fourmi rousse.

Œdipode bleue - Oedipoda caerulescens (Blue-winged Grasshopper)

Mimétisme homochrome

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2021 4 30 /09 /septembre /2021 12:33

Hier le temps était incertain. Une opportunité pour avoir du soleil, des nuages, du brouillard voire de la pluie. Ce fut le cas.
En plus des photos de chamois — femelles et jeunes — quelques photos de paysages, la promenade se terminant de retour à la maison par un arc-en-ciel.

Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois
Visite aux chamois

Partager cet article

Repost1
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 23:26

Ce papillon vole comme un colibri, ce qui lui a valu le nom de Sphinx colibri. Il est aussi connu sous le nom de Moro-sphinx.
Ce papillon butine les fleurs en se mettant en vol stationnaire.
Ici il est malheureusement sur un buddleia de David qui est une plante invasive originaire de Chine.
Le Buddleia attire les papillons (ce qui peut être intéressant pour le photographe) mais pendant qu'ils sont sur cette plante ils ne vont pas sur les plantes indigènes. Sur les bords du Giffre se trouvent d'autres plantes invasives : Balsamine de l'Himalaya, Renouée du Japon et Solidage géant.

Moro-sphinx -Macroglossum stellatarum (Hummingbird hawk-moth)

Papillon ou colibri ?
Papillon ou colibri ?

Partager cet article

Repost1
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 11:35

Partie de cache-cache dans les bois avec un écureuil roux. Chacun planqué derrière son arbre.

Ecureuil roux - Sciurus vulgaris (Red Squirrel)

Ecureuil roux

Partager cet article

Repost1
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 10:49

Hier, dans un bois le long du Giffre en Haute-Savoie, j'entends tambouriner contre un arbre. Ce n'est pas le bruit d'un pic, là le son est plus léger et plus rapide. Je cherche en tournant autour de l'arbre et finis par apercevoir posée sur une branche une sittelle torchepot. Elle tente d'ouvrir une noisette. Comme cela ne fonctionne pas, elle la reprend et la coince dans un autre trou. Elle recommence à taper.

Sittelle torchepot - Sitta europaea (Eurasian Nuthatch)

Sittelle torchepot
Sittelle torchepot
Sittelle torchepot

Partager cet article

Repost1
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 14:28

A la fin de l'été les fleurs sont moins abondantes. Heureusement pour les insectes qui se nourrissent de nectar ou de pollen, le lierre fleurit à partir de septembre. Dans le jardin le lierre est envahi par les papillons, les hyménoptères de toutes sortes et les syrphes (mouches ressemblant à des guêpes).
Le lierre a une mauvaise réputation injustifiée. Il ne s'attaque pas aux arbres ou arbustes qui le supportent (ni aux murs). Ce n'est pas un parasite car il ne se nourrit que grâce à son système racinaire souterrain.
Il n'est pas en concurrence avec les autres plantes puisque sa floraison est tardive. En hiver ses fruits nourrissent les oiseaux (attention ! toxique pour les mammifères) et sa végétation persistante abrite les insectes hibernants (en particulier les coccinelles). Le lierre a aussi des vertus dépolluantes.
Pour plus de renseignements reportez vous à Wikipédia ou à des livres de botanique (c'est bien aussi les livres).
Donc ce lierre intéresse les papillons : le Robert-le-diable présenté il y a quelques jours, le Paon du jour qui, peut-être, y hibernera et le Vulcain qui est migrateur et vient y faire une halte.

Paon du jour - Aglais Io (Peacock)

Lierre et papillons

Vulcain - Vanessa atalanta (Red Admiral)

1re photo : sur une inflorescence de lierre,
photos suivantes : sur un laurier cerise.

Lierre et papillons
Lierre et papillons
Lierre et papillons

Partager cet article

Repost0

Ailes Et Mois

  • : Ailes et Mois
  • Ailes et Mois
  • : Photos et dessins de tout ce qui a des ailes au fil des mois : oiseaux, insectes, avions, maquettes (plus quelques rampants)
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Dupont

Recherche